Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tradition Psychologie Contemporaine est le nom d'une association créée à Paris, en 2000 pour répondre à la recherche du mieux-être et aux problèmes sociaux et familiaux, par la création de lieux d’information et de pratique de toute méthode holistique, thérapeutique, ou artistique,dans le respect de l’identité culturelle de chacun. Actuellement à Jérusalem, au cœur de l’antique cité, laboratoire idéal pour créer une véritable conjonction de tous les opposés.

28 Oct

BABEL OU LA CONFUSION DU NOM

Publié par YEHOUDA GUENASSIA  - Catégories :  #TRADITION ET PSYCHOLOGIE

Babel

 

  ‘’…Dieu se croit en droit de faire toutes sortes de semonces aux personnes à qui il a fait un petit cadeau du genre « petit-petit-petit » comme on donne aux poulets, Il a appris à Adam à nommer les choses, Il ne lui a pas donné le Verbe, parce que ce serait une trop grosse affaire ; il lui a appris à nommer. Ce n’est pas grand-chose de nommer.’’  

Conférence de presse de Jacques Lacan à Rome 1975

 

 

Le Verbe avec une majuscule, effectivement ce n’est pas une mince affaire. Si on ne commet que du verbiage, les mots resteront lettres mortes. Nous avions déjà évoqué ce pouvoir de la parole,  ‘’ source du meilleur, il pouvait aussi engendrer, utilisé à mauvais escient, le pire’’.

Un autre écueil serait de vouloir enfermer le verbe, vouloir le rendre unique. La tentative d’uniformisation dans une pensée mondialiste, pour le bien de l’humanité (sic) n’est pas nouvelle, initiée déjà dans les premiers temps par une génération, celle de Babel, fière d’avoir trouvé la solution:

  "ויהי כל הארץ שפה אחת ודברים אחדים" - Vayehi kol HaArets Safa Ehat OuDevarim Akhadim -‘’Et toute la terre une seule lèvre (langue) et des paroles unies… Bâtissons-nous une ville et une tour. Sa tète aux cieux. Faisons-nous un nom que nous ne soyons dispersés sur la surface de la terre.’’ Genèse 11:1.4

Et c’est ce projet qui semble, somme toute, assez innocent, voire humaniste qui amènera justement la dispersion tant redoutée. Passage à l’acte de Dieu, jaloux de son pouvoir omnipotent? On reconnaitra plutôt l’acte salutaire d’un Créateur conscient du péril mortifère que courait sa créature.

 En effet, si la langue devient unique, elle ne peut plus éclairer les différences,  « au lieu de constituer une alliance entre des ‘’Je’’ parlant chacun sa parole, le ‘’Nous’’ devient factice, première non-personne du pluriel. Cette parodie d’harmonie, unanimité? Non, car pour faire une seule âme encore faut-il que chacun n’ait pas perdu la sienne. » Marie Balmary in Le Sacrifice interdit Éd. Grasset  

 

Leurs ‘’Je’’ ainsi confisqués, les hommes, rendus incapables de parler en leur propre nom, se retrouvent dépossédés de leur statut de ‘’medaber’’. Si le ‘’Je’’ est étouffé, le ‘’Nous’’ ne peut plus ‘’ex-sister’’, être en dehors, dans la diversité des peuples, des terres, des langues, il est tout juste une masse indifférenciée, mondialisée. Le tour est joué, l’âme kidnappée, le meurtre psychique  consommé.

Babel totalitaire. Une seule voix, un seul lieu dans lequel chacun perd son nom au profit du nom collectif. Universelle égalité, uniformité, une revendication majeure de chacun et de tous. Etre tout, avoir tout, atteindre tout, et à l’unanimité.

Seulement, l’être parlant cesse alors d’être lui-même, c’est la voie sinistre, celle de gauche, celle qui mène à la mort, l’annulation de la naissance, la dé-création. La confusion dans l’indifférencié de l’avant naissance, lorsque chaque besoin était comblé par une matrice bienveillante. Une société, grande mère, toute puissante, dans laquelle il n’y aurait ni autre, ni étranger, ni Grand Autre. Pas d’altérité, plus aucun  risque. Pas de nouveauté, et le pire, plus aucun manque. Seulement, sans manque, pas de désir, et sans désir… fin de la  vie. Mort de l’âme et du biologique. Dieu nous en a préservés… pour l’instant.

 

Le même Jacques Lacan, cité plus haut,  au congrès de Strasbourg en 1976 : ‘’Le manque me manque. Quand le manque manque à quelqu’un, il ne se sent pas bien.’’

 

Alors, que les hommes y trouvent quelque chose à redire ! De tout temps, s’autoriser à  recontacter sa créativité enfouie, sous peine de finir au mieux hospitalisé ou embourgeoisé, au pire lobotomisé, robotisé en une humanité (sic) uniformisée.

Pourrais-je tenter la moindre communication sans les mots que j’utilise, les signifiants qui sortent de ma bouche et les lettres dont je laisse une trace sur cet écran?

Je dis juste que si nous existons, c’est que nous en avons conscience, et que cela n’est rendu possible que  par le pouvoir de la parole que je pose sur les choses de ma vie. Je perçois et j’y trouve du sens. Si je peux me figurer que j’existe, une pensée doit m’en informer et ceci grâce à des noms signifiants, éclairants de sens  ma réalité.

Si je ne peux me faire une représentation de ce qui vient à ma rencontre, s’il m’est impossible de parler depuis mon état de sujet, ou de me figurer ce qui m’entoure, si je suis dans l’incapacité de me demander ce que je fais ici, alors qu’est-ce que je suis? Suis-je seulement?

Etre détenteur d’une parole renouvelée, libérée, c’est accepter de devenir le créateur de sa vie, de prendre la place qu’Il nous a octroyée. C’est désirer, réaliser, inventer l’avenir.

C’est de ce lieu que pourra éclore toute créativité. Et cela implique une forme de rigueur, mais aussi une certaine tempérance, une dose de discernement, de sagesse,  de volonté, de courage, d’abnégation, d’indulgence, d’humour et surtout… d’Amour.

 

Yehouda Guenassia

Yehouda Guenassia est psychothérapeute certifié en Gestalt Thérapie Analytique, il est affilié à l’Association of Humanistic Psychology.

Il reçoit à Jérusalem et à Ashdod.

Tel Israël : 052-4311401 . Tel France : 01 77 47 17 01

Email : yehouda72@gmail.com

Consultations en ligne: http://www.therapienligne.com

Yehouda Guenassia est psychothérapeute certifié en Gestalt Thérapie Analytique, il est affilié à l’Association of Humanistic Psychology. Son travail s’enracine dans la Tradition et s’appuie sur les techniques de pointe de la psychologie contemporaine.

Il reçoit à Jérusalem et à Ashdod . Tel : 052-4311401

Email : yehouda72@gmail.com - Consultations en ligne: http://www.therapienligne.com

À propos

Tradition Psychologie Contemporaine est le nom d'une association créée à Paris, en 2000 pour répondre à la recherche du mieux-être et aux problèmes sociaux et familiaux, par la création de lieux d’information et de pratique de toute méthode holistique, thérapeutique, ou artistique,dans le respect de l’identité culturelle de chacun. Actuellement à Jérusalem, au cœur de l’antique cité, laboratoire idéal pour créer une véritable conjonction de tous les opposés.